[Escape Game] 2112 La Chambre du Psychopathe – The Hostel Bordeaux Lac

Etablissement : The Hostel Bordeaux Lac

Salle : 2112 – La Chambre du Psychopathe

Nombre de joueurs : 3 à 6 joueurs

Scénario : Une expérience clandestine, la psychoception, est sur le point de débuter… Le professeur Silverman va connecter une équipe à l’esprit du plus instable des psychopathes de notre temps, afin d’identifier son souvenir le plus sordide, et tenter de le guérir. Mais l’opération s’annonce traumatisante, et le face à face inévitable…

Thriller horrifique et psychologique, dans la lignée des Saw ou Seven, ce scénario vous fera plonger dans l’esprit d’un psychopathe particulièrement sadique. Entrez dans sa tête et tentez de comprendre l’origine de sa folie. Attention, vos choix pourront être lourds de conséquences.

 

Salle déconseillée aux moins de 16 ans,  aux personnes cardiaques, aux personnes épileptiques, et aux personnes souffrant de claustrophobie. Interdit aux femmes enceintes.

Note : L’établissement anciennement appelé The END s’appelle désormais The Hostel Bordeaux Lac.

Merci à l’équipe de The Hostel Bordeaux Lac pour leur invitation et leur super acceuil et un grand merci à Julien pour sa superbe maîtrise de GM 😉

*

Notre expérience

Après une première séance très réussie chez The Hostel Bordeaux Lac, avec leur salle Sitcom Movie, il nous tardait de tester leur deuxième scénario : Psychoception. C’est chose faite et il est temps de revenir sur cette expérience vraiment époustouflante.

Nous l’avions déjà découvert à l’ouverture et avec Sitcom Movie, The Hostel Bordeaux Lac ne propose pas de simples escape games. L’établissement est conçu comme un cinéma avec une zone de débriefing magnifique que nous ne nous lassons pas de visiter. Les créneaux sont des séances. Et surtout, les escape games sont des films et ce thème du cinéma est ancré dans tous les scénarios avec beaucoup de brio. Nous ne pouvons qu’applaudir cet effort de cohérence.

Bien. Après cette introduction, cette bande-annonce en quelque sorte, êtes-vous prêts ? Un tueur en série vous attend, c’est parti pour la psychoception !

Un scénario abouti et cohérent du début à la fin

Comme pour toutes les salles chez The Hostel, l’immersion commence dès le début. On nous accueille et on nous conduit à travers des couloirs sombres vers cette expérience scientifique un peu particulière : nous allons rentrer dans la tête d’un psychopathe, lui faire une inception (comme le film) (vous l’avez, la blague ?), pour essayer de le comprendre, et surtout identifier le souvenir qui l’a traumatisé afin de l’effacer et de le soigner.

Ce concept d’inception de psychopathe (cette psychoception) se retrouve dans toute la salle : dans les décors, dans les énigmes, dans les interactions avec le game master. Et tout fonctionne à merveille. C’est cohérent du début à la fin, pas une seule fois nous avons l’impression de résoudre une énigme, pas simplement parce que c’est amusant, mais bien parce que ça nous fait avancer dans l’histoire.

Très bon point !

Des décors époustouflants

Pour aller avec cette idée un peu farfelue de rentrer dans la tête d’un psychopathe, il faut des décors à la hauteur et nous n’avons pas été déçus. Tout est bien conçu et fonctionne à merveille avec le scénario (et la peur qui monte de plus en plus), mais c’est surtout la dernière pièce qui a retenu notre attention, autant dans sa conceptualisation que sa réalisation. Chapeau !

Une mise en scène grandiose pour des frissons garantis

Bien sûr, cette salle ne fonctionnerait pas sans une ambiance horrifique et encore une fois, tout y est. Lumière et bande-son vous donneront des frissons, sans parler des interactions avec le game master qui rentrent parfaitement dans l’histoire et ajoute une couche de peur. Pour une salle horreur, ça fonctionne très très bien (armez-vous d’un coéquipier particulièrement téméraire pour cette aventure, cela vous sera très utile, on peut vous l’assurer !)

Des énigmes bien intégrées à l’histoire mais pas des plus originales ou des plus compliquées

Les énigmes ne sont pas le point fort de la salle. Elles s’intègrent très bien au scénario, comme tout le reste (et nous saluons cet effort et ce souci du détail à la conception), et sont très accessibles… si vous arrivez à dépasser vos peurs ! Une salle horreur est faite pour vous mettre dans cette atmosphère toute particulière de frissons et de terreur, de cris et de rires nerveux. Dans ces conditions, résoudre des casse-têtes compliqués peut devenir un vrai challenge. Dans Psychoception, l’angoisse est bien présente et les énigmes restent assez abordables pour être réalisables malgré l’ambiance sinistre.

Nous vous souhaitons bon courage tout de même.

Et attention au psychopathe !

CHAMBRE 2112(anciennement_Psychoception)

*

Notre note : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Difficulté : ★ ★ ★ ★ ☆

Immersion : ★ ★ ★ ★ ★

*

Conclusion : The Hostel Bordeaux Lac fait fort avec cette salle horreur pour une immersion au top et un scénario étonnamment bien ficelé. Nous vous la recommandons chaudement (mais attention au psychopathe qui traine…).

Benjamin et Fanny

Retrouvez nos avis pour les autres salles de The Hostel ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s